Docteur Pierre NAHON

Chirurgien
Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique


BLOG de Pierre NAHON > ablation monobloc prothèses capsules

< Retourner à la liste des articles
 


11 avril 2019

Ablation en un seul bloc d’implants mammaires avec leurs capsules péri-prothétiques

En 2011 au plus fort de la crise PIP j’étais le seul à dire qu’il fallait enlever les implants mammaires avec leur capsule car le premier risque grave connu était le lymphome a grandes cellules se développant dans la capsule.
https://www.youtube.com/watch?time_...

Aujourd’hui cette attitude est indiscutable en cas de maladie avérée mais pas encore totalement admise quand il s’agit de remplacer une prothèse défectueuse ou de changer des implants considérés à risque par les autorités sanitaires.

L’ablation monobloc implants /capsules qui n’est pas une procédure complexe n’est pourtant pas réalisée systématiquement par tous loin de là.
A tel point que des listes de chirurgiens habitués à cette procédure circulent sur internet et se partagent entre porteuses d’implants inquiètes pour leur santé.
Ces dernières je voudrai rassurer, en répétant que cette intervention correctement réalisée a pour risque principal l’hématome post opératoire dans 4% des cas. Elle permet par contre de se débarrasser de tous les tissus enveloppant la prothèse en ne laissant en place que des tissus sains comme au premier jour au sein desquels on peut remettre les implants neufs que l’on souhaite.

Les photos en marge montrent :

1- La dissection en bloc de la prothèse entourée de sa capsule péri-prothétique par voie sous mammaire.
2- L’ablation en bloc intégral de l’implant et de sa capsule.
3- L’ouverture de la capsule dans laquelle se trouve l’implant.
4- L’implant séparé de sa capsule qui est présente en totalité pour l’analyse histologique


< Retourner à la liste des articles
 

Poster un commentaire